45 morts en 43 jours en France

Publié le 21/02/13 à 6h30


45 morts en 43 jours en France
Le Collectif Les Morts de la Rue dénonce l’indifférence dans laquelle vivent et meurt les personnes à la rue. Depuis le 1er janvier 2013, 43 jours se sont écoulés et déjà nous avons appris la mort de 45 personnes à la rue sur le territoire français.

Les causes des décès des personnes vivants dans la rue sont différentes. Plusieurs d'entre elles sont mortes de mort violente, assassinées, overdose, froid, écrasé par un train, suicide par pendaison... d'autres de mort dîte naturelle soudaine, épilepsie, AVC, crise cardiaque... d'autres de longue maladie, souvent prise en charge avec retard à cause de la vie à la rue.

La plupart d'entre elles sont mortes dans l'espace public : métro, bois, centre commercial, rue le plus souvent.

Plusieurs sont mortes à l'hôpital, le plus souvent le jour même ou le lendemain de l'hospitalisation.

Certaines sont mortes en foyer. Parfois d'immenses foyers assez inhumains, insalubres de l'avis même de leur direction, et parfois des foyers "sur mesure" où elles avaient enfin pu se poser, être pris en charge dignement sur la fin de leur vie.

Certaines étaient isolées, d'autres avaient tissé avec le voisinage des liens très forts. Certaines ont été si éprouvées par le décès d'un copain de rue qu'elles sont mortes peu après. et les équipes de maraudeurs de certains quartiers enchaînent les deuils et organisent presque chaque semaine des funérailles.

Jusqu'à quand cette hécatombe?




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi