Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Creil (60): un pompier frappé et mordu, un camion dégradé

Publié le 03/07/2017 à 7h10


Creil (60): un pompier frappé et mordu, un camion dégradé
Des sapeurs-pompiers ont de nouveau été pris pour cible lors d'une intervention, ce samedi 1er juillet, à Creil.

"Ils ont été sollicités par des appelants pour secourir une personne enfermée dans sa chambre, psychologiquement fragile, susceptible d'avoir été prise d'un malaise" relate-t-on au Service départemental d'incendie et de secours (Sdis). 

A leur arrivée, les pompiers sont accueillis par des cris et un homme qui court dans leur direction. Il leur semble armé; ils font donc demi-tour.

L'un d'eux constate finalement que l'homme n'est pas armé et décide de se retourner. 

"L'individu décoche alors un coup de poing d'une grande violence dans la mâchoire de l'agent, avant de le ceinturer et de lui infliger des morsures dans le dos" poursuit le représentant du Sdis.

L'homme n'en reste pas là: il se saisit d'une hachette et s'attaque au pare-brise du véhicule de secours, qui est désormais hors-service.

L'intervention des forces de l'ordre a permis de mettre fin à ce déchaînement de violence.

Le sapeur-pompier agressé a été vu par plusieurs médecins. Il est choqué et a été mis en arrêt de travail pour 10 jours.

Une plainte a été déposée, par l'agent, mais aussi par le Sdis. Eric de Valroger, président du service départemental, rappelle que "le nombre de plaintes a été multiplié par deux en moins d'un an. Ce qui est pour le moins inquiétant" .

Il regrette que des sapeurs-pompiers puissent être la cible d'un tel déferlement de violence sans être prévenus en amont d'une potentielle dangerosité.

Source: courrier picard