Des SDF qui font tout pour dormir à l'abri

Publié le 22/09/2014


L'été touche à sa fin et, même s'il persiste un petit semblant de beau temps ces derniers jour, les premières nuits froides commencent à poindre à l'horizon. Un SDF, lassé de devoir dormir dehors à l'approche des premiers jours d'automne, a décidé de commettre un délit pour avoir l'espoir de dormir entre quatre murs. Histoire d'être sûr de dormir au chaud, qui plus est gratuitement,  il a décidé de cambrioler une maison pour finir en prison.
 
Il était 14 heures dans la ville de Vieux-Condé près de Valenciennes quand l'homme s'est introduit dans une maison pour y faire des emplettes répréhensibles. Il a pris une télévision, une chaîne hi-fi et un ordinateur. Il a ensuite revendu le tout pour 100 euros après quoi il est allé au commissariat pour se rendre. Jugé en comparution immédiate devant le tribunal, le SDF a éclairé les juges sur les motivations de son geste : "J’aime bien la prison car sinon je dors dehors comme un con" a-t-il déclaré en toute honnêteté. Sa seule inquiétude était que son délit ne conduise pas à une incarcération et qu'il doive retourner dormir dans la rue.
 
Lorsque la question de sa détention a été abordée, l'homme a lâché un pragmatique "J'espère". Le tribunal a fini par trancher et a fait savoir à l'homme qu'il était condamné à 6 mois de prison ferme. Le SDF a alors remercié le juge pour cette peine de prison qui lui assurera le logis et le couvert pendant une courte période.
 
Quand on est SDF, à chacun sa méthode pour dormir sous un toit : plutôt que la prison, un SDF New-Yorkais a choisi la séduction et les rapports sexuels d'une nuit pour se faire héberger.





Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi