Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Deux-Sèvres (79): une ânesse sauvée de la vase par les pompiers

Publié le 14/08/2017 à 11h15


Il aura fallu plus de 2 heures aux sapeurs-pompiers pour sortir une ânesse d'un très mauvais pas hier en fin d'après-midi. Enlisée dans un bras de la Sèvre asséché à La Forêt-sur-Sèvre, l'animal aurait pu y laisser la vie sans le concours des pompiers et du voisinage.

Ce sont les propriétaires de l'animal qui ont donné l'alerte ce dimanche en milieu d'après-midi, lorsqu'ils ont découvert Vitamine, une ânesse récemment arrivée, enlisée jusqu'au ventre. L'animal avait sauté dans ce lit à sec pour rejoindre la famille qui séjourne dans la maison proche.

Malgré tous leurs efforts, les propriétaires n'ont pas pu dégager l'animal et ont dû se résoudre à faire appel aux pompiers.

Vers 16h30, une dizaine d'entre eux venus de Moncontant et Bressuire, ainsi que l'équipe animalière du Sdis de Chizé, sont arrivés sur place.

Le travail des pompiers a d'abord consisté à dégager l'animal de la boue pour passer des sangles sous son ventre. Un exercice rendu très difficile par la vase qui rendait glissantes les planches de bois utilisées par les sapeurs-pompiers pour ne pas s'envaser eux-mêmes.

Après près de 2 heures d'efforts, ils sont toutefois parvenus à passer ces sangles sous l'ânesse et, au bout de plusieurs manoeuvres à l'aide d'un engin de levage, ont finalement réussi à sortir l'animal de sa mauvaise posture.

Source: la nouvelle république