Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Etats-Unis: l'ouragan Harvey fouette les côtes du Texas

Publié le 26/08/2017 à 8h10


La côte texane se prépare à l'arrivée de l'ouragan Harvey, pour l'instant classé en catégorie 4 (sur une échelle de 5), avec des vents dépassant les 160 km/h. Selon le centre national des ouragans (NHC), celui-ci a pu se renforcer ce vendredi 25 août avant de toucher terre vers 01h00 du matin samedi (heure locale). 

Une alerte a été déclenchée pour une évacuation des habitants des zones côtières et le président Trump a déclaré l'état de catastrophe naturelle afin de faciliter l'aide.

Le NHC prévient dans son dernier bulletin: "des inondations catastrophiques sont attendues dans des zones du sud et du sud-est du Texas."

Les habitants ont commencé à se réfugier à l'intérieur des terres, en voiture ou en bus, ce qui a créé d'immenses embouteillages. Beaucoup ont consolidé leur maison en prévision de l'ouragan avec des vents prévus à plus de 200 km/h, des vagues jusqu'à 4 mètres "et des précipitations diluviennes pendant plusieurs jours, l'équivalent d'un an de précipitations localement dans certaines parties du Texas", comme l'indique un prévisionniste de Météo France. 

Rockport, petite ville côtière, a été la première touchée par la violence d'Harvey: palmiers arrachés, vagues géantes, plus d'électricité. Un immeuble s'est effondré, et il n'a pas été possible de secourir immédiatement ceux qui étaient à l'intérieur. 

Ce sont près de 6 millions de personnes qui risquent d'être affectées par la tempête Harvey dans des villes telles que Corpus Christi, San Antonio ou Houston.

Le pire est à venir, car Harvey va rester stationnaire pendant 5 ou 6 jours dans la région, prolongeant le calvaire des résidents.

"C'est un ouragan qui va s'accompagner d'une surcote du niveau de la mer. La surcote, c'est une élévation du niveau de la mer due aux effets des vents violents. On attend une surcote de 1.5 mètres à localement 4 mètres. Donc, c'est considérable et c'est le premier risque pour les personnes et les infrastructures" explique François Joubart, de Météo France.

Des hôpitaux ont aussi évacué leurs malades vers des établissements plus sûrs. Le gouverneur du Texas a déclaré préventivement la situation de catastrophe pour 30 comtés.

Harvey pourrait être la plus grosse tempête depuis Katrina, qui avait fait 1 800 morts en 2005.

Source: rfi




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi