Association humanitaire de sapeurs - pompiers

L'île de Bali attend l'éruption du volcan Agung

Publié le 29/09/2017 à 14h50


L'île paradisiaque de Bali s'attend à la probable éruption du mont Agung. Plus de 126 000 personnes ont été évacuées de la zone entourant ce volcan qui marque l'horizon du nord-est de l'île. C'est plus du double de la population vivant dans le rayon de 9 km que les autorités ont décrété nécessaire de quitter, des dizaines de milliers de personnes ayant choisi de s'éloigner par prudence.

Elles ont été réparties dans plus de 500 centres, sous des tentes, dans des gymnases et autres infrastructures publiques. Certaines familles ont été déplacées sur l'île voisine de Lombok.

Les autorités peinent en revanche à évacuer les 30 000 têtes de bétail dénombrées dans la zone à risque et dont la présence pousse certains fermiers à refuser de quitter les lieux.

Une hausse de la fréquence des secousses ces dernières semaines et l'apparition d'une fumée blanche signalent une possible éruption prochaine du volcan. "Nous avons aussi ressenti des tremblements d'une magnitude de 3" a déclaré le directeur du centre indonésien de volcanologie. "La situation autour du mont Agung reste critique et instable."

Le niveau d'alerte maximal avait été décrété le 22 septembre. "La probabilité d'une éruption est assez forte. Mais on en peut pas prédire quand elle aura lieu" a expliqué le porte-parole de l'Agence indonésienne de gestion des catastrophes. Selon lui, la hausse de la fréquence des tremblements signifie que le magma continue de remonter vers la surface.

La dernière éruption du volcan Agung, en 1963, avait duré un an. La lave s'était déversée sur 7.5 kilomètres. Les cendres étaient montées à 20 km dans les airs et étaient parvenues jusqu'à Djakarta, à 1000 kilomètres de là. 

Source: le monde




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi