Association humanitaire de sapeurs - pompiers

La Nouvelle-Zélande attend sa pire tempête depuis des générations

Publié le 13/04/2017 à 8h20


Les néo-zélandais se préparent à faire face à une deuxième tempête majeure en un peu plus d'une semaine alors que le cyclone Cook devait toucher terre vers 18 heures (heure locale) ce jeudi.

L'agence météorologique MetService a indiqué en début qu'il pourrait s'agir de la pire tempête à toucher le pays depuis des générations.

Les autorités ont appelé les résidents de la péninsule de Coromandel, sur l'île du nord, à évacuer la région vers des lieux situés plus haut en altitude. L'état d'urgence a été déclaré dans les secteurs de Thames et Bay of Plenty. 

L'imminence de la tempête a forcé à la fermeture de près de 140 écoles sur l'île du nord. Tous les vols sont suspendus et l'armée a mobilisé plus de 500 soldats.

Le pire de la tempête doit frapper le pays du Pacifique  à partir de jeudi soir et ce jusqu'à la nuit de vendredi. L'agence météorologique prévoit que 10 cm de pluie s'abattront sur certaines régions.

Le service prévoit également que des vents de 150 km/h et des vagues de plus de 5 mètres frappent les côtes.

Jeudi dernier, les vestiges du cyclone Debbie avaient inondé plusieurs villages. 

Source: métro




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi