MISSION MAROC


 
Préambule 
 
Dans le cadre de la poursuite des projets de développement et d'assistance, le GSCF est de  nouveau intervenu au Maroc en mars 2016. 

Depuis 3 ans, le GSCF mène des opérations de formations et de développement au Maroc.
  
Ce soutien précieux et indispensable nous a permis de réaliser de nombreuses missions de  formation dans les domaines de l’humanitaire et des premiers secours. 


Grâce à la collaboration d’associations et de collectivités sur le secteur d’Agadir, le GSCF a  décidé d’accentuer ses missions au Maroc, et de travailler notamment dans des villages isolés,en complément de ses missions de formation et de dons de matériels. 

La mission
 
La mission avait pour objectifs de :
 
  • Offrir du matériel de 1er secours et effectuer une formation sur ce matériel,
  • Réaliser une présentation d’actions humanitaires pour la préparation d’un éventuel stage,
  • Mettre en place et offrir une unité de traitement de l’eau,
  • Effectuer un soutien sanitaire,
  • Réaliser une étude sur les besoins des zones isolées.

Le village
 
La mise en place de l’unité de traitement de l’eau et l’action de soutien sanitaire ont été réalisées sur le village de Hedimseker, dans la  région d’Imouzzer Idaoutanane.
 
Le village est composé de 2000 habitants ; il dispose d’une installation électrique de 220 V.
 
 
Eau

 
Le village dispose d’un puit (d’une profondeur de 50 m, eau à 36 m) relié à un château d’eau; l’ensemble des canalisations est hors d’usage suite à des problèmes importants de calcaire ; la remise en état de ces canalisations est impossible.
 
Il dispose de deux grandes cuves d’eau alimentées par les eaux pluviales.
 
Une cuve (A) est légèrement excentrée et sert principalement au nettoyage personnel et au lavage des bêtes après abattage. Elle dispose en complément d’un bac de rétention.
 
La seconde cuve (B) est au centre du village. L’eau permet aux villageois de venir la puiser  et de la boire. 

De nombreux villageois disposent également d’une cuve personnelle au niveau de leur maison. 
  
Sur place, nous recensons de nombreuses personnes qui souffrent de maladies liées à l’eau.    
 
Face à ce problème, il est décidé d’installer une unité de traitement de l’eau légère sur la cuve principale se trouvant au centre du village ; elle sera autonome pour une durée de 6 à 8 mois.

Le second point d’eau a été chloré et nous avons demandé aux villageois de ne plus l’utiliser. 

 
A l’extérieur du village se trouve la mosquée qui dispose d’un point d’eau relié à une nappe   naturelle. La nappe sert également à abreuver les animaux. Nous mettons en garde les villageois sur l’eau impropre à la consommation. 

 
Il sera priorisé dans les prochains mois le remplacement de l’unité de traitement d’eau par une unité fixe avec une pompe électrique.
 
Une modification des arrivées d’eau et un nettoyage de la cuve A seront également réalisés.
 
 Soutien sanitaire
 

Le médecin du GSCF a réalisé 111 consultations de villageois ayant donné lieu à un diagnostic et à la  délivrance  de soins et/ou  de traitements médicamenteux sur place.
 

Sur les 111 personnes examinées, 77 femmes et  34 hommes, parmi lesquels 19 enfants           (moins de 15 ans) ; 40 adultes âgés de 16 à 45 ans et 52 adultes âgés de 46 ans ou plus.
 
Pathologies :
Rhumatologie : 21/111
ORL et pulmonaire : 19/111
Infectieux : 19/111
Douleurs non systématisées : 13/111
Pathologies digestives : 16/111
Cardio-vasculaires : 11/111
Dermatologie : 10/111
Gynéco-urinaire : 7/111
Autres motifs : 11/111
 
Le total par pathologie  est supérieur à 111 car certains villageois présentaient 2 ou 3  pathologies différentes.     
 
Le GSCF souhaite remercier l’Association Nationale des Assistants Techniques en Pharmaciedu Maroc  qui a offert des médicaments en complément pour traiter les personnes sur place.

 
Réunions et projets
 
Différentes réunions ont été réalisées ; elles ont permis de mettre en avant les risques d’inondation ainsi que les besoins en eau potable sur de nombreuses communes, comme sur la commune d’Ouleddahou.

Des demandes de formation ont été formulées, aussi bien pour le domaine du secourisme que pour celui de l’humanitaire.
 
Le GSCF accentuera ses missions au Maroc dans l’ensemble des domaines pré-cités.
 


GSCF
BP80 222
59654 Villeneuve d’Ascq – Cedex  - France
Tél : 04 67 55 84 28
www.gscf.fr
 
 
 




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi