Connectez-vous S'inscrire

Mission au Maroc juin 2015

14 juin 2015


mission_au_maroc_juin_2015.pdf Mission au Maroc juin 2015.pdf  (341.84 Ko)

Dans le cadre de sa poursuite du projet de développement et d'assistance, le GSCF est intervenu au Maroc en juin 2015. 

L'intervention nous a permis : 
 
 -  Pour la seconde fois (Mission précédente en 2013)  de dispenser une formation humanitaire  aux associations d'entraide du pays afin qu'elles puissent disposer d'une approche au domaine de l'humanitaire et aux risques majeurs. 

- D’étudier les besoins et demandes de la commune de Dcheira Eljihadia.
 
La mission nous a permis dans le même temps de conforter le statut de notre représentant officiel au Maroc, Monsieur Rabie Ezzaki.
 

 
Les besoins :
 
Nous disposons au Maroc de personnes très compétentes avec une envie d’apprendre et de partager cet apprentissage.
 
Lors de nos différentes rencontres, nous avons remarqué un manque important de connaissances relatives à la culture du risque et du matériel dans le domaine de la prévention.
 
Monsieur Rabie Ezzaki dispose d’élus dans la commune qui souhaitent protéger leur ville et agir en amont. Nous avons pu ainsi échanger avec Monsieur Ramadan Bouaachra, Président de la commune de  Dcheira Eljihadia.
 
Cet échange nous a permis suite aux demandes de dresser une priorité dans les besoins.
 
Une à deux missions devraient avoir lieu avant la fin de l’année 2015.
 
Les objectifs ayant été déterminés suite aux demandes:
 
Formations au secourisme pour le personnel de la piscine de Dcheira Eljihadia et l’association Riad Souss.
 
Ces formations seraient accompagnées d’un don de matériel.


En complément des éléments mentionnés, nous souhaitons également poursuivre nos démarches pour le développement et l’apport de matériel.
 
Une étude est également en cours dans l’objectif de former nos adhérents au Maroc.  

La culture du risque
 
 
La culture du risque peut être examinée de deux façons. La première approche, qui s’apparente à la notion de risk management, est normative : elle rassemble  un ensemble de prescriptions techniques et d’outils permettant de se prémunir contre les risques. Cette approche rationnelle et scientifique est celle de l’assureur. Elle repose sur trois piliers : une connaissance experte du risque ; un objectif clair de diminuer l’exposition à celui-ci ; et une capacité à faire face à ses conséquences lorsque, malgré tout, il survient. Chacun de ces aspects utilise une batterie d’outils spécifiques, par exemple des politiques de prévention ou des processus de précaution, dans le cas de la diminution de l’exposition au risque. Les outils assurantiels concernent, eux, les conséquences du risque.
 
La seconde approche est plus sociologique et subjective. Constatant les différents rapports aux risques, elle caractérise les cultures du risque comme un ensemble d’attitudes et de comportements face à celui-ci, sans formuler de prescriptions. Si l’on examine le domaine de la santé, les attitudes des individus face aux risques médicaux objectifs dépendent de facteurs psychologiques, sociaux ou culturels. Ces critères sont propres aux individus : il est malaisé et souvent simpliste de tenter de leur appliquer une approche normative du risque. L’approche sociologique s’appuie sur des éléments subjectifs, dont l’étude scientifique est complexe. Ces attitudes souvent irrationnelles et parfois phobiques doivent néanmoins être prises en compte collectivement.
 
Ces deux approches de la culture du risque, complémentaires par nature, sont applicables à l’ensemble des acteurs du risque : entreprises, entrepreneurs, administrations publiques.
 
 
Nous souhaitons remercier :
 
La municipalité de Dcheira Eljihadia et l'association Riad Souss 

Monsieur Ramadan Bouaachra, Président de la commune de  Dcheira Eljihadia.
 
Monsieur Houssine Sabri, Président des œuvres sociales de la commune de  Dcheira Eljihadia.
 
Madame Saadiaa Chafik, Directrice de centre d’écoute et de reinsertion des femmes en détresse de Dcheira Eljihadia .
 
Monsieur Mohamed Ajaamoum, Vice-Président de la commune de  Dcheira Eljihadia.
 
Le club de natation.
 
Le département d'information et communication de la commune Dcheira Eljihadia .
 
Monsieur le responsable du département du secteur social de Dcheira Eljihadia.
 
Les élus de la commune de Dcheira Eljihadia
 
Le Président de l’association Riad Souss
 
 
  

 



Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Centre de formation

Offres d'emploi