Connectez-vous S'inscrire

Montreuil : 250 places supplémentaires ouvertes pour la Frappadingue 2013

La Voix du Nord du 28/06/13

Par SYLVAIN DELAGE


Montreuil : 250 places supplémentaires ouvertes pour la Frappadingue 2013
Alors que les réservations pour la prochaine édition de la Frappadingue sont complètes depuis neuf mois, les organisateurs ont décidé d’ouvrir 250 places supplémentaires à 100 € l’unité. C’est le double du tarif initial, mais la différence sera reversée à une association caritative.

La quatrième manche de la Frappadingue de Montreuil, programmée le 29 septembre prochain, devait se jouer à guichets fermés. Les réservations lancées juste après la dernière édition avaient été prises d’assaut et les 5 750 places étaient parties comme des petits pains en moins d’une semaine. Preuve s’il en fallait que cette épreuve sportive hors normes, sorte de « parcours du combattant » géant, est victime de son succès.

L’organisateur Marc Devins a donc décidé d’offrir une seconde chance aux retardataires. Depuis le début de la semaine, le site Internet de la Frappadingue (1) propose 250 places supplémentaires à la vente. Seule condition : les participants devront débourser 100 € chacun, soit plus du double du prix initial (45 €). Le succès a-t-il donné à Marc Devins la folie des grandeurs ? Pas du tout : pour chaque billet acheté sur ce contingent supplémentaire, 50 € seront reversés à l’association GSCF (Groupe de secours catastrophe français). L’occasion de faire des heureux… et une bonne action.

« En Angleterre, toutes les grosses manifestations sportives servent à soutenir les œuvres de charité », explique Marc Devins, qui s’était lui-même inspiré de l’exemple britannique pour lancer son épreuve. « Malheureusement, ce n’est pas encore dans la mentalité française, même si ça commence à rentrer. » C’est pourquoi Marc Devins a eu l’idée de soutenir le GSCF. « Je connais bien son président, Thierry Velu, alors autant faire plaisir à quelqu’un du coin. »

De quoi renflouer les caisses du GSCF

La Frappadingue avait déjà offert à cette association humanitaire 1 500 couvertures de survie afin d’équiper les SDF. Cette fois, l’opportunité tombe particulièrement bien pour le GSCF, qui accuse un déficit de 14 000 €. Si toutes les places sont vendues, il pourra quasiment renflouer sa dette.

Les sportifs seront-ils prêts à débourser une telle somme ? « Ceux qui veulent vraiment participer doivent se débrouiller autour d’eux en sollicitant leurs proches ou les entreprises », leur conseille Marc Devins, citant encore une fois l’exemple britannique. Pour l’heure, le démarrage est encore timide, puisque seule une dizaine de places ont été vendues.
 
1. Les inscriptions en ligne sont ouvertes sur le site : www.frappadingue.net




Source : La Voix du Nord





Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Centre de formation

Offres d'emploi