Nantes: un SDF se fait incarcérer pour ne plus avoir à dormir dehors

Publié le 19/01/2015


La semaine dernière, un homme de 33 ans s'est présenté de lui-même au commissariat de police de Nantes pour signaler qu'il venait de commettre une tentative de cambriolage et qu'il devait être envoyé en prison, rapportent les journaux Ouest-France et Presse Océan.

L'individu, sans domicile fixe, raconte avoir, la nuit précédente, forcé la porte d'un magasin de jeux vidéo du centre-ville de Nantes à l'aide d'un tournevis puis d'une clé à molette. S'il se moque des consoles, l'homme souhaite simplement être incarcéré. «Si vous me faites sortir, je recommencerai», prévient-il même.

Déjà condamné en septembre 2013 à une peine avec sursis assortie d'un travail d'intérêt général,il savait qu'une nouvelle infraction entraînerait la révocation de son sursis et sa probable incarcération. Et c'est ce qui s'est passé: le tribunal correctionnel vient de le condamner à huit mois de prison, dont sept avec sursis.

Le SDF dormira donc au chaud au moins jusqu'à la mi-février. Aidez le GSCF à venir en aide aux autres personnes sans domicile fixe, en participant au financement des kits de survie que les bénévoles de l'ONG humanitaire de sapeur-pompiers distribuent lors de leurs maraudes.
Partagez et rendez vous à la page suivante: https://www.mymajorcompany.com/dons-kits-de-survie-pour-sdf-et-leur-animal



 



Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi