Présentation des drones du GSCF dans le Gard

Publié le 18/07/2017


Le GSCF a présenté deux de ses drones dans le département du Gard (30) ce mardi 18 juillet 2017. 

Cette présentation a eu lieu en présence de nombreuses personnalités, notamment Monsieur le sous-préfet d'Alès, des représentants du SDIS 30 (service départemental d'incendie et de secours), de Monsieur le directeur du cabinet de la mairie d'Alès, les services de police, l'UDSP 30, etc.

Cette démonstration a permis de présenter les différentes possibilités d'intervention que nous pouvons réaliser avec les drones.

Pour rappel le GSCF, depuis 2 ans, travaille sur la mise en place d'équipes de télépilotes professionnels de drones et a mis en service, en complément de sa flotte, 3 nouveaux drones ces dernières semaines, ce qui monte le nombre total de drones à 5 (lire).

Nous souhaitons développer sur l'ensemble de la France plusieurs équipes de télépilotes de drones professionnels pour les mettre à disposition des services départementaux d'incendie et de secours.

Nous disposons également de la possibilité de former nos propres télépilotes.

Thierry VELU, responsable de l'équipe de télépilotes de drones, a rappelé dans le même temps, lors de la présentation, les règles de sécurité et d'utilisation des drones, et notamment les conditions à remplir pour pouvoir piloter.

En effet, dans un cadre professionnel, le drone doit être homologué par la DGAC, et le télépilote doit disposer de la théorie ULM ainsi que d'une formation de télépilote professionnel. Celui-ci doit également détenir de nombreux documents (manuel d'activités particulières, carnet de vol, entretien, assurance, déclaration du niveau de compétence...).

Il est important également de s'assurer des lieux de vol, certaines zones étant limitées ou interdites.

Le GSCF regrette encore la mauvaise utilisation de drones dans certains cadres, comme le survol du public, ce qui est totalement interdit et qui peut donner une mauvaise image sur l'utilisation de drones par des personnes non expérimentées et qui pourraient créer un accident.

Monsieur le sous-préfet d'Alès, les représentants du SDIS 30 et les nombreuses autres personnes présentes sont restées très attentives à la démonstration et aux différentes possibilités que le drone pouvait apporter, tant dans le domaine de la prévention que dans celui de l'assistance et du secours.

Le drone est l'avenir, et il dispose d'une place prépondérante pour assister et aider les sapeurs-pompiers et les différents acteurs du secours et du service public au quotidien.

 




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi