Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise

Le 6 novembre 2012

À la demande du samu social de l'Oise, le GSCF a procédé le 5 novembre 2012 à une distribution de sacs d'accompagnement aux personnes SDF.

La collaboration entre le GSCF et le samu social de l'Oise a permis de cibler des personnes ayant un besoin urgent de kits de survie. Nous ne pouvons que féliciter cette collaboration entre nos équipes.


Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
Une nuit comme les autres ou presque …

19h00 L'équipe du GSCF rejoint le local du samu social de l'Oise à Creil

19h30 Présentation au samu social et discution sur le déroulement de la maraude

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
20h00 Direction Clermont de l'Oise

20h40 Première rencontre avec Philippe, 55 ans. Il vit depuis très longtemps dans la rue. Notre équipe lui présente le sac. Philippe se met à pleurer…

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
21h00 Le samu social nous présente Aurélien, 19 ans. Il vit depuis 15 jours dans un abri de jardin : drame familial et perte d'emploi l'ont amené dans la rue. Il nous explique rechercher désespérément une solution. Malgré les appels de détresse qu'il lance auprès des services sociaux et de la Mairie de Clermont de l'Oise, aucune solution n'est trouvée et tout se referme autour de lui.

Pendant ce temps, les équipes du samu social distribuent des repas et des soupes chaudes aux oubliés de la rue.

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
21h45 Direction Beauvais. Un « au revoir » à Aurélien, perdu par tout ce qui lui arrive.

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
22h00 Gare de Beauvais : de nombreuses personnes, très jeunes, attendent le samu social. Une ligne d'une dizaine de personnes se construit derrière le véhicule. Des boissons chaudes et des repas sont distribués. Pendant ce temps, Gwenaël du samu social nous présente Bernard qui reste en retrait. Bernard a 54 ans. Il travaille en intérim comme maçon mais ne dispose pas assez de revenus pour se loger : une séparation lui a fait perdre ses biens. Depuis 10 mois, il dort dans la rue et parfois, à l'hôtel, quand il fait très froid. Bernard nous explique qu'il n'ose pas parler de sa détresse à son employeur, il a honte de sa situation. Un journaliste est présent (le Courrier Picard) ; nous proposons à Bernard de flouter son visage sur les photos : il refuse. Bernard ne veut plus avoir honte, il veut témoigner. Après lui avoir présenté et donné le sac, nous repartons et le laissons avec le journaliste ; peut être un appel dans les journaux l'amènera-t-il vers des pistes de solutions ?

22h45 Rendez -vous avec Mickael,30 ans. Il attendait avec impatience son repas du soir. Il vit sous une tente avec son chien ; nous lui remettons un kit de survie ainsi qu’un sac pour son chien.
Il nous remercie, avant tout pour son chien. Il nous explique que son chien « c'est sa vie ».

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
23h00 Direction l'hôpital de Beauvais où le samu social vient chercher Roger, qui sera conduit pour un repas chaud à la boutique solidarité de Emmaüs Beauvais. Nous l'accompagnons mais malheureusement, comme nous explique le responsable Emmaüs, il devra repartir à minuit : décision préfectorale, à 00h00 toutes les personnes au chaud devront quitter le local. Roger, 63 ans, a des difficultés à se déplacer et vit sous une tente. Nous lui présentons le sac, une longue conversation sur la vie s'installe avec Roger, nous lui rappelons de manger avant la fermeture du centre d'accueil…

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
00h00 Le samu social nous amène à Raphael, 39 ans, nous le trouvons endormi dans son véhicule embué. Douze ans d'armée, une entreprise qui a fait faillite, des dettes puis l'expulsion… Raphael nous parle de son envie de sortir de sa situation, de retrouver rapidement un travail. Routier, il a postulé pour transporter les betteraves, un employeur l’a contacté mais en apprenant que Raphael était SDF, l'employeur n'a pas souhaité le recruter. Raphael nous raconte son parcours, ses rêves de reprendre une vie normale. Nous la lui souhaitons…

Reportage : une nuit auprès des SDF de l'Oise
00h30 Direction un petit chemin où dort dans une cabane en bois Christian, 73 ans. Nous lui remettons un sac et quelques conseils sur son utilisation. Christian nous présente Gamin, son chien berger allemand, qui souffre d'un début de paralysie du bassin. Nous comprenons très vite que s’il arrive quelque chose à Gamin, Christian aura beaucoup de mal à se relever. Un sac pour son chien lui est également remis et avec fierté, il montre la laisse à Gamin.

1h00 Direction la gare où nous suivons les équipes du samu social, inquiétées pour de jeunes femmes enceintes, elles seront prises en charge par le samu social pour la nuit mais aucune solution pour elles ensuite...

La maraude se termine et nous regagnons le siège du samu social de Creil.

Aujourd'hui, comme demain et chaque jour de l'année, le samu social de l'Oise poursuivra sa tournée et croisera des Philippe, Aurélien, Bernard, Mickaël, Roger, Raphael, Christian…

Le kit de survie, solution passagère pour répondre à l’urgence, les aidera à lutter contre le froid mais cela reste bien une mesure d'urgence en attente de vraies solutions...

Aujourd'hui, pour continuer à aider ces personnes, nous avons besoin de vous.

Faire un don : Ici


Nota : Nous souhaitons remercier le samu social de l'Oise pour avoir ciblé les personnes ayant les besoins les plus urgents. Merci à eux pour leur professionnalisme et leur coopération avec notre équipe.

GSCF - BP 80222 - 59654 Villeneuve d'Ascq
Tél : 03 20 71 77 39
Site : www.gscf.fr


Description du sac (version 2012 /2013)

Dossier de presse : Sac d'accompagnement pour les personnes SDF -2012 -2013