Association humanitaire de sapeurs - pompiers


SDF: une misère oubliée

Publié le 13/04/2017


Ce matin, le Président du GSCF a remis un kit de survie à une femme qui dormait à même le sol, avec une simple couverture.

Ce kit de survie a été remis sur la commune de Lillers (62). 

Comme évoqué sur notre perte financière 2016, jamais le GSCF ne s'était autant mobilisé pour les personnes qui dorment dans la rue. 

Cette misère oubliée, c'est la misère de la vraie vie, des travailleurs, des personnes à faibles revenus qui, par manque de moyens et également de prise en charge dans le domaine social, se retrouvent dans le cercle infernal de la rue.

Il est regrettable à ce jour de constater que de nombreux candidats à la présidentielle ont oublié de nous répondre suite à notre communiqué: lire.

Ce constat de la misère grandissante, invisible, est en accentuation et il n'est pas exclu que le nombre de personnes vivant dans la rue soit multiplié par 2 d'ici quelques années.

Nous réitérons notre appel à partager nos communiqués, à soutenir nos actions et rappelons aussi que la première vocation du GSCF, ONG de sapeurs-pompiers, est d'intervenir lors de situations d'urgence mais que face à cette misère grandissante à nos portes, nous nous devions d'intervenir.