Situation au Népal

Publié le 12/05/2015 à 16h 44


Moins de trois semaines après le tremblement de terre qui a fait plus de 8.000 morts et 11 000 blessés, un nouveau séisme s'est produit ce mardi midi, à 12h45 heure locale à Katmandou de magnitude 7.4, semant la panique dans les rues.

L'épicentre de ce nouveau tremblement de terre se situe à la frontière avec la Chine, à environ 83 kilomètres à l'est de Katmandou et à faible profondeur. Plus de 42 victimes et  1000 blessés ont été comptabilisés par les autorités népalaises.

Des immeubles se sont effondrés à Katmandou et Chautara, ainsi que de gigantesques  glissements de terrain près de la frontière avec le Tibet, qui ont fait au moins sept morts.

Avec l'arrivée prochaine de la mousson et la probabilité élevée de voir d'autres répliques sismiques, tant les failles géologiques sont nombreuses dans cette région de l'Himalaya, la situation reste  très préoccupante d'autant plus que la population népalaise est sous le choc, préférant vivre sous des abris de fortune plutôt que de retourner dans des immeubles fissurés.

Le GSCF maintien active sa cellule de crise et continuera de surveiller la situation au Népal. Si une mission humanitaire devrait être mise en place dans les prochaines semaines pour soulager les populations, les dirigeants du GSCF n'excluent pas l'envoie d'une seconde équipe de bénévoles spécialisés en sauvetage déblaiement, si de nouvelles secousses majeures surviennent de nouveau.
 
 





 





Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi