Un SDF décède après avoir épuisé son quota de nuit à Namur

Publié le 16/03/2015


La triste scène s’est déroulée il y a une semaine à Namur en Belgique, dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 mars. Ce soir-là, Jean-Luc, un SDF d'une cinquantaine d'années, se rend à l’abri de nuit.

À la rue et sans toit, l’homme fréquente les services sociaux namurois depuis plusieurs mois, et espère une nouvelle fois pouvoir passer la nuit au chaud.

Mais à son arrivée sur place, on lui refuse l’accès. Non pas que la structure soit complète, mais parce que Jean-Luc a épuisé son quota de nuitées ! En dehors des mois de décembre à février où ils sont accueillis en permanence, les sans-abri namurois ne peuvent passer que 45 nuits par an à l’abri de nuit.

Du coup, Jean-Luc est resté passer la nuit devant l’abri de nuit qui venait de lui fermer la porte au nez. Mais le froid était mordant, et lui a été fatal...


Tant qu'il y aura des personnes SDF dans les rues, aidez le GSCF à accomplir ses  missions d'urgence. Rejoignez nos équipes ou participez au financement participatif des kits de survie .  




 



Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi