Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Yémen: plus de 500 000 personnes affectées par le choléra

Publié le 17/08/2017 à 8h55


Si la vitesse de propagation de l'épidémie se ralentit, elle touche tout de même 5000 nouvelles personnes chaque jour. Plus du quart de ces victimes sont des enfants. 

Le nombre de cas de choléra a dépassé le demi-million au Yémen, où l'épidémie a déjà fait plus de 2000 morts depuis fin avril, a annoncé lundi l'Organisation mondiale pour la santé (OMS).

Selon l'agence de l'ONU, 503 484 cas suspects et 1 975 décès dus au choléra ont été enregistrés dans ce pays.

Plus du quart des morts et plus de 41% des malades sont des enfants.

L'OMS a toutefois relevé que la vitesse à laquelle l'épidémie se répandait s'était nettement ralentie depuis début juillet, mais a averti que la maladie touchait encore environ 5 000 personnes chaque jour.

"Le personnel de santé au Yémen travaille dans des conditions impossibles" a estimé le chef de l'OMS. "Des milliers de personnes sont malades, mais il n'y a pas suffisamment d'hôpitaux, de médicaments, d'eau potable" a-t-il dit, ajoutant que de nombreux médecins et infirmiers n'avaient pas été payés depuis près d'un an.

Selon l'OMS, plus de 99% des personnes atteintes par le choléra peuvent survivre si elles ont accès aux services de santé. Mais plus de 15 millions de Yéménites n'ont accès à aucun soin de base.

Source: science et avenir




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi