26 Décembre 2004: le jour où le monde découvrit le mot "Tsunami"

Publié le 26/12/2017


Il y a 13 ans, l'un des plus violents raz-de-marée de notre époque contemporaine ravageait le pourtour de l'océan indien, notamment l'Indonésie et le Sri Lanka.

26 décembre 2004: un séisme sous-marin de magnitude 9.3 sur l'échelle de Richter se produisit au large de Banda Aceh (Indonésie), en raison d'un décrochage de deux plaques tectoniques.

Dans les 20 minutes qui suivirent, ce décrochage engendra plusieurs ondes marines qui provoquèrent alors des vagues de 15 à 30 mètres de haut en déferlant sur les côtes avoisinantes.

Ces oscillations ont traversé tout l'océan indien à la vitesse de 800 km/h.

Le bilan humain a été catastrophique. Le tsunami a frappé l'Indonésie (170 000 victimes), le Sri Lanka (pas moins de 35 000 victimes officielles) mais aussi l'Inde et l' Afrique. 

La catastrophe naturelle fut terrible, tout comme les séquelles de cet événement. Ces îles n'ont toujours pas fini leur reconstruction et de nombreuses personnes demeurent encore sans logement.

Face à cette catastrophe, le GSCF s'était montré présent, en dépêchant sur place dans les premières heures une première équipe sur l'île de Phuket, en Thaïlande, pour aider les nombreuses victimes.

Devant l'ampleur de la catastrophe, deux jours après son retour de Thaïlande, le GSCF dépêchait une seconde équipe en Indonésie, sur Banda Aceh.

Au mois de février 2005, le GSCF envoie une équipe pour aider les enfants orphelins. Cette mission, qui est une première, a été baptisée "Smile & Care". Elle se déroule en Thaïlande, et l'équipe avait pris dans ses bagages une équipe de clowns.

Le nombre de victimes, notamment françaises, disparues restant important, et à la demande de l'association des familles des victimes du Sofitel de Khao-Lak, le GSCF intervient en juin 2005 pour vérifier qu'il n'y ait plus de corps prisonnier des décombres sous l'hôtel.

 
 
La rapidité et la répétition de nos actions sur place n'ont pu avoir lieu que grâce à nos donateurs. 

En effet, "Sans dons, pas d'actions". 

Merci de continuer à nous faire confiance: faire un don.

Acheter le livre de Thierry VELU : 
26 décembre 2004. Le jour où la mer a tué .
 





Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi