Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Canicule: un millier d'ouvertures "sauvages" de bouches d'incendie à Paris

Publié le 22/06/2017 à 20h45


La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris alerte sur les risques de ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur.

Un millier d'ouvertures "sauvages" de bouches d'incendie ont été recensées à Paris et dans les trois départements de Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne depuis l'épisode canicule de dimanche, a-t-on appris ce jour auprès des sapeurs-pompiers.

En conséquence, la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris a enregistré une "embolie" d'appels indus, a expliqué un de ses porte-parole. 

La fermeture de ces bouches n'est pas du ressort des pompiers mais des mairies d'arrondissement ou de communes.

"Ces actes sont un problème pour les services de secours, ça encombre les lignes téléphoniques  et ça crée une pénurie d'eau pour les interventions incendie. Il y a également un risque électrique en raison des geysers produits, ou en cas d'infiltrations souterraines, et aussi un risque plus élevé d'aquaplanning ou de glissades" souligne le porte-parole. 

L'ampleur du phénomène devient telle que l'équivalent de 60 piscines olympiques a ainsi été déversé. 

Source: europe 1