Frappadingue : Des organisateurs au grand cœur...

Le 24/06/2013


Frappadingue : Des organisateurs au grand cœur...
 
En ces jours de crise mondiale, un quart de l'humanité survit dans une atroce misère. Les dons stagnent et les organisations humanitaires (ONG)  manquent cruellement de moyens pour faire face aux urgences.
 
Comment pouvons- nous agir faute de moyens ?
 
Misère, famine, sous-alimentation, manque d ' accés aux soins et au logement, sont une partie des fléaux auxquels font face quotidiennement 1,3 milliard d'habitants de notre planété vivant avec moins de 1,00 euro par jour, sous le seuil d'extrême pauvreté. Sans compter les personnes vivant une catastrophe  naturelle et/ou humaine.

La décroissance, l'augmentation fulgurante des prix du pétrole et des matiéres premiéres alimentaires amplifient chaque jour davantage les difficultés des plus démunis. Conscients de ces différences, de nombreux citoyens du monde se mobilisent chaque jour pour faire changer les choses et amener les gouvernements, ONG et sociétés privées à agir contre ces inégalités sociales.
 
L'exclusion et l'humiliation sont des maux qui se glissent dans les âmes et dans les corps, sans laisser de recours à celui qui les vit et qui paraissent indicibles à celui qui les voit. Pour lutter contre ces maux, nous avons besoin d'une solidarité à grande échelle.
 
Le GSCF, en 2010 lors de la première édition de la course la Frappadingue, avait retrouvé de  nombreuses valeurs défendues par l'ONG, notamment l’entraide, la solidarité, le respect,…
En 2011, nous avions décidé de soutenir cette course et ses valeurs. (Lire)

En 2012 au moment d'une période de grand froid, Marc DEVINS, Président d’OPALE X'TREM, organisateur de  la Frappadingue, offrait 1500 couvertures de survie pour aider les personnes SDF (Lire).

En cette période difficile, le GSCF a subi consécutivement deux pertes financières importantes qui ont amené le GSCF à vendre dernièrement du matériel aux enchères au risque de gêner voire d'annuler des actions internationales et nationales auprès des SDF.

C'est dans ce contexte et suivant les valeurs défendues par l'association OPALE X'TREM que les organisateurs de la Frappadingue ont eu l'idée d'ouvrir 250 places supplémentaires. Ces places vendues à 100 euros permettront au GSCF de bénéficier de 50 euros par participant (Lire).

Certes le coût peut sembler élevé pour certains mais ces 250 places supplémentaires n'auraient jamais existées si les organisateurs de la Frappadingue n'avaient pas eu cette idée d'agir en faveur des personnes qui souffrent.

Alors que chaque participant fait le choix volontaire de participer au défi sportif combiné à un élan solidaire, OPALE X'TREM s’engage à assurer la prise en charge et la gestion des coureurs supplémentaires.

Alors bravo et merci à Marc DEVINS et à son équipe pour cette initiative et ce geste de solidarité  qui permettront au GSCF de poursuivre ses actions internationales mais aussi d'aider les personnes SDF en France (Lire).

Courrons ensemble dans un mouvement de solidarité et combattons l'individualisme.
 
 
Thierry VELU
Président du GSCF
 www.gscf.fr

Nous vous invitons à aimer la page de la Frappadingue sur Facebook. Ici






Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi