Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Le cyclone Gita fait des ravages en Nouvelle-Zélande

Publié le 21/02/2018 à 9h05


Près d'un millier de touristes étaient bloqués mercredi dans la région de Golden Bay, en Nouvelle-Zélande, à cause du cyclone Gita qui a déjà durement frappé le Pacifique sud.

Les autorités envisagent d'avoir recours à des ferries pour transporter les vacanciers bloqués sur cette baie, située sur l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. D'importants glissements de terrain ont entraîné la fermeture de sa principale voie rapide. Par ailleurs, le cyclone a privé de courant des dizaines de milliers de foyers, entraîné la chute d'arbres et emporté des portions de routes.

La semaine dernière, Gita, qui était classé en catégorie 5 - le niveau maximum - , a dévasté les îles Tonga et les îles Samoa.

Depuis, il est redescendu en intensité, mais la queue du cyclone a touché la Nouvelle-Zélande dans la nuit de mardi à mercredi, avec des vents de 140 km/h et 200 mm de pluie, touchant principalement l'île du Sud.

Sept conseils régionaux, dont celui de Christchurch, la deuxième ville de Nouvelle-Zélande, tous situés sur l'île du Sud, ont déclaré mardi l'état d'urgence, les autorités anticipant le pire. 

Source: l'essentiel




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi