Le drame de la fin de la trêve hivernale

Publié le 04/04/2018


C'est un jour bien difficile pour de nombreux locataires en France. Près de 40 000 d'entre eux risquent d'être expulsés de leur logement. Le plus souvent parce qu'ils n'ont pas pu payer leur loyer.

"Mon problème a commencé il y a un an" explique Nadine. "En fait, j'ai été malade et je n'ai pas pu payer mon loyer à temps. La dette a augmenté et j'ai eu un courrier du bailleur comme quoi je dois libérer la maison... Là, je me sens délaissée. Je ne sais pas quoi faire."

La fin de la trêve hivernale signifie aussi le retour à la rue de nombreux sans abri. Sur les 13 000 places d'hébergement d'urgence mobilisées cette année dans le cadre du plan hivernal, 5 000 vont être maintenues sur la décision du gouvernement mais les 6 000 autres vont être fermées.

Le nombre de personnes SDF en France risque, une fois de plus, d'augmenter.

Depuis 2010, Thierry VELU, président du GSCF, se bat en faveur des personnes sans domicile fixe, en demandant à ce que leur prise en charge soit totalement modifiée.

Vous pouvez retrouver notre dernier communiqué concernant les personnes SDF: lire

Bien que déficitaire sur l'aide apportée aux personnes sans abri, notamment par la distribution de kits de survie, le GSCF a décidé malgré tout de poursuivre ses actions en faveur des personnes SDF: accès.

 
Nous avons plus que jamais besoin de soutien pour poursuivre nos actions.

 

Source: rfi




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi