Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Madagascar: au moins 17 morts après la tempête Eliakim

Publié le 19/03/2018 à 9h20


Le bilan humain s'alourdit après le passage de la tempête Eliakim sur la Grande Ile. Selon le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), déjà 17 personnes ont perdu la vie, plus de 15 000 sont sinistrées et de lourds dégâts sont à déplorer.

A Madagascar, la forte tempête tropicale Eliakim a touché terre vendredi au matin, impactant les régions Nord-Est et Est du pays. Le cap Masoala a été le premier à subir les conséquences des pluies diluviennes et des rafales de vent avoisinant les 150 km/h.

Un dernier bilan provisoire, établi ce dimanche soir, fait état de 17 morts. Des victimes qui ont perdu la vie par noyade, dans l'effondrement de leur logement ou à cause de chutes d'arbres.

15772 personnes sont sinistrées. 6282 ont dû être déplacées. 1271 cases ont été envahies par les eaux tandis que 648 autres sont complètement détruites.

A cela s'ajoutent des écoles détruites, des éboulements, des ponts et des chaussées emportés par les eaux. 

Un bilan qui pourrait encore s'alourdir. Car si le système a quitté Madagascar ce dimanche pour regagner la mer aux alentours de 14 heures, le pays s'attend à d'autres glissements de terrain, des effondrements et des inondations après les pluies torrentielles.

 

Source: franceinfo




Contactez-nous

GSCF
BP 80 222
59654 Villeneuve d'Ascq Cedex


Tél : 04 67 55 84 28 

Formulaire de contact

Foire aux questions !

Offres d'emploi