Association humanitaire de sapeurs - pompiers

Portugal: la protection civile annonce par erreur le crash d'un Canadair

Publié le 21/06/2017 à 7h15


Contrairement à ce que la protection civile  avait annoncé dans un premier temps, aucun Canadair ne s'est crashé ce mardi.

La protection civile portugaise revient sur ses premières déclarations. Contrairement à ce qu'elle avait annoncé en fin d'après-midi, aucun avion Canadair ne s'est écrasé ce mardi dans le centre du Portugal en luttant contre les incendies dans la région de Pedrogao Grande, ravagée depuis samedi par un gigantesque feu de forêt.

Aucun avion "au service de la lutte contre les incendies" ne s'est écrasé, a déclaré le commandant de la protection civile Victor Vaz Pinto, revenant ainsi sur une information donnée par son agence quelques heures plus tôt.

La protection civile n'avait pas été en mesure de préciser la nationalité de l'appareil. 11 avions de lutte anti-incendie, dont des Canadairs, ont été dépêchés depuis dimanche par l'Espagne (6), la France (3) et l'Italie (2). Le Portugal a affrêté de son côté 2 Canadairs. 

Toujours selon Victor Vaz, l'hélicoptère des services d'urgence survolait la zone supposée du crash, car des bouteilles de gaz auraient explosé dans une caravane située à proximité du village d'Ouzenda, au nord de Pedrogao Grande où a démarré le feu samedi.

 

Source: le parisien