Alors qu’ils se faisaient agresser en intervention, les pompiers se faisaient voler du matériel

Mardi soir, des pompiers et des policiers ont été la cible de jets de projectiles rue Archimède à Roubaix (59). Un bloc de béton a d’ailleurs enfoncé le toit de la voiture des policiers et fissuré le pare-brise.

Mais durant ces échauffourées, les pompiers ont vu du matériel se volatiliser. Ce matin, le Service départemental d’incendie et de secours a déposé plainte pour vol.

Mardi soir, le quartier de l’Alma, à Roubaix, a connu un coup de chaud. Un policier de la brigade canine de Roubaix a d’ailleurs été blessé au doigt après l’explosion du pare-brise de son véhicule.

Un ou plusieurs individus ont, en effet, balancé un bloc de béton depuis la plateforme  d’un immeuble.

Peu avant l’agression des policiers, vers 21 heures, les sapeurs-pompiers étaient intervenus pour éteindre un incendie dans le local à poubelles d’un immeuble.

Les soldats du feu avaient été rapidement pris à partie  par un groupe d’individus décrits comme “hostiles”, ce qui les avaient d’ailleurs obligés à appeler les forces de l’ordre.

Une ou plusieurs personnes ont manifestement profité de ces incidents pour dérober du matériel. Une grande pince coupe-boulons et une ou deux haches qui permettent principalement d’ouvrir des portes en cas d’urgence ont notamment été volées.

Une enquête a été ouverte suite à la plainte du Sdis de ce matin.

Source: nord éclair