Caillassés, les pompiers déposent plainte

Les sapeurs-pompiers de Guadeloupe ont déposé plainte après avoir été pris à partie, dans la soirée de lundi, lors d’une intervention à Petit-Paris, où vers 21 h 30, ils avaient été appelés pour éteindre un feu de poubelle.
Arrivés sur place, ils se sont retrouvés face à des individus hostiles qui les ont caillassés. Lors de cette agression, un sapeur-pompier a été légèrement blessé et le véhicule de secours a été endommagé.
Une agression de plus « et de trop », qui fait réagir le lieutenant Gilles Tassius, responsable de la cellule communication du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis). « Il est bon de rappeler que la mission première des sapeurs-pompiers est de porter assistance et secours à la population. Il n’est pas normal que nous soyons agressés dans le cadre de nos missions. » Le lieutenant Tassius prévient que chaque agression sera automatiquement suivie d’une plainte.