Californie : 59 morts et 130 disparus dans les incendies

Le “Camp Fire” et le “Woolsey Fire” font toujours rage en Californie. Un nouveau bilan porte le nombre de décès à 59. 130 personnes sont en outre toujours recherchées.

Aux Etats-Unis, la Californie déplore un nouveau bilan, terrible et qui pourrait encore s’alourdir.

Les incendies qui font rage dans le Golden State ont fait au moins 59 morts. Trois personnes ont été victimes du “Woolsey Fire”, qui s’est déclenché la semaine dernière près de Thousand Oaks avant de se propager jusqu’à la station balnéaire de Malibu, à l’ouest de Los Angeles. Les flammes ont ravagé près de 40 000 hectares.

Plus au nord, le “Camp Fire” a dévasté 56 000 hectares et a fait au moins 56 morts, a annoncé le shérif du comté de Butte. Un précédent bilan faisait état de 48 décès, mais “les restes de 8 nouvelles victimes ont été retrouvés” mercredi à Paradise, petite ville rayée de la carte par le feu, a déploré le shérif.

Ce dernier a ajouté que les autorités pensaient avoir identifié 47 des victimes, mais qu’elles attendaient une confirmation ADN.

Le shérif a aussi précisé que du matériel de pointe,permettant des analyses ADN ultra-rapides était en train d’arriver sur place. “A partir de demain, tous ceux qui pensent qu’un membre de leur famille a péri peuvent venir nous fournir un échantillon d’ADN” a-t-il souligné.

Les effectifs des secours consacrés à cette tâche ont été presque doublés et à présent, 461 personnes, aidées de 22 chiens spécialisés dans la recherche de restes humains, sont éployées sur le terrain.

Les policiers ont réussi également à localiser plus de 200 personnes qu’ils croyaient manquantes, s’est félicité le shérif. Mercredi soir, quelque 130 personnes restaient toutefois portées disparues, surtout des personnes âgées originaires de Paradise.

 

Source: le figaro