Cela s’est passé en juin 2005 – Mission d’évaluation au SOFITEL de Khao-Lak, en Thaïlande

Le 26 décembre 2004, un séisme qui se produit au large de Sumatra (Indonésie) cause un tsunami très puissant et ravageur.  

Dès les premières heures de la catastrophe, le GSCF envoie une équipe en Thaïlande, sur l’île de Phuket. Suivra, quelques jours après, une seconde équipe en Indonésie.

En juin 2005, une équipe du GSCF se rend de nouveau en Thaïlande, dans un cadre très particulier. 

Sur demande de l’association des familles françaises des victimes résidant au SOFITEL Magic Lagoon, hôtel de la région de Khao-lak (Thaïlande), le GSCF dépêche une équipe sous la direction de Thierry VELU pour vérifier que des disparus ne se trouvent pas sous les vides sanitaires de l’hôtel SOFITEL.

Des recherches sur ce lieu sont dans un premier temps réalisées par la police thaïlandaise à la demande du groupe ACCOR et, en juin, sous la direction des autorités françaises, M. BARNIER, alors ministre des Affaires étrangères, étant informé de la situation sur place. 

Cette mission a permis de réaliser un rapport destiné à l’association des familles françaises des victimes résidant au SOFITEL, au ministre des Affaires étrangères et au groupe ACCOR.

Faire un don aux pompiers humanitaires du GSCF

Vidéo reportage sur le GSCF