Décès d’un sapeur-pompier : quatre ans de prison pour le chauffard

 
Ce matin, la cour d’appel de Nîmes a rendu son verdict concernant Nicolas B. Ce jeune père de famille de 32 ans est condamné à quatre ans de prison ferme pour homicide involontaire.

En mars 2010, il avait mortellement fauché un sapeur-pompier, alors qu’il était ivre au volant. Son taux d’alcoolémie était de 2,66g. Le mandant de dépot a été ordonné sur l’audience, son permis de conduire a été annulé avec interdiction de le repasser pendant six ans.