Des drones pour surveiller les plages

Dernièrement, des personnes se sont noyées sur les côtes françaises, et plus particulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais.

Le GSCF, au mois d’octobre 2018, avait mis en avant la possibilité de surveiller les plages avec des drones équipés de bouée de sauvetage, lors de marées importantes mais également en période estivale, quand les plages ne sont pas surveillées.

L’avantage du drone, comme l’avait évoqué Thierry VELU, Président du GSCF, est la possibilité de repérer des personnes qui risqueraient de s’aventurer à proximité des plages lors de marée montante et, ainsi, de pouvoir éventuellement alerter le baigneur imprudent et/ou, à défaut, les secours voire, en dernier recours, de larguer une bouée de sauvetage.

La seule mairie à s’être déplacée lors de cette démonstration était celle de Berck-sur-Mer.

Suite à ces démonstrations, le GSCF s’est équipé d’un nouveau système de largage de bouée, et s’est doté de la possibilité de retransmettre des vidéos sécurisées en direct.

NOTA : Il n’est pas dit que si nous avions eu une surveillance par les drones, nous aurions évité des noyades, mais tout au moins nous aurions mis des moyens à disposition pour prévenir. Le risque Zéro n’existe pas.