Des suspects arrêtés après une agression de pompiers dans les Landes

Des suspects arrêtés après une agression de pompiers dans les Landes
Appelés pour un feu de détritus allumé à l’intérieur de l’aire d’accueil des gens du voyage dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 mai dernier, peu après minuit, route de Talamon à Dax, les pompiers avaient été accueillis par des volées de projectiles.

Si le repli des pompiers avait permis d’éviter des dommages humain, la carrosserie des véhicules de secours a quant à elle été fortement endommagée, avec de profonds impacts au niveau des portes.

Jeudi dernier peu avant 6 heures du matin , ce sont pas moins de 74 policiers de différents services qui ont pris position tout autour du camp où réside une vingtaine de familles sédentaires. Après deux semaines d’enquête, la police était parvenue à identifier quatre suspects.

Les suspects ont donc été placé en garde à vue avec les charges suivantes qui pèsent sur eux: «Violences sur des personnes chargées d’une mission de service public et dégradation d’un bien d’utilité publique. »