En 2005, le GSCF intervenait sur l’ouragan Katrina

Le 29 août 2005, l’ouragan Katrina dévastait plusieurs États du sud des États-Unis, plus particulièrement la Louisiane et le Mississippi.

De force 4, Katrina compte parmi les ouragans les plus puissants de l’histoire des États-Unis : 1 836 personnes meurent et certains secteurs de La Nouvelle-Orléans se retrouvent 6 mètres sous les eaux, de nombreuses digues protégeant la ville ayant rompu.

Face à l’ampleur de cette catastrophe, le gouvernement américain finit par accepter l’aide proposée par de nombreux pays.

Thierry VELU, disposant de contacts sur place suite à l’intervention au World Trade Center (11 septembre 2001), obtient l’accord pour participer aux secours.

C’est ainsi qu’une équipe des sapeurs-pompiers humanitaires du GSCF (sapeurs-pompiers, médecins et infirmiers) se rend en Louisiane.

En collaboration avec les pompiers américains, les équipes du GSCF interviennent dans la commune de Saint-Bernard, qui compte 80 000 habitants.

Les pompiers humanitaires du GSCF ont été créés en 1999 et regroupent à ce jour 150 adhérents, notre volonté étant, sous moins d’un an, d’augmenter notre nombre d’adhérents et de passer celui-ci à 1 000, ce qui nous permettrait d’assurer des missions de développement et de secours à travers le monde. 

Un programme de recrutement sera lancé dans les prochains mois.