Espagne: ils paient un SDF pour qu’il se fasse tatouer le front

Un groupe d’amis anglais, en vacances à Benidorm, a payé 100 euros un SDF pour qu’il se tatoue le prénom de l’un d’eux.

En plein enterrement de vie de garçon, à Benidorm, en Espagne, un groupe d’amis a proposé 100 euros à un sans-abri, à condition qu’il se fasse tatouer le nom du futur marié sur le front.

Tomek, un SDF d’origine polonaise, a accepté. Il s’est donc fait tatouer “Jamie Blake, North Shields, NE28” – soit le nom et l’adresse du futur marié, venu fêter ses derniers jours de célibat en Espagne avec ses copains.

Toutefois, la douleur était tellement vive qu’il a dû stopper le tatouage en cours de séance. Il se retrouve donc avec un moitié d’inscription sur le visage.

La photo, publiée sur réseaux sociaux par le tatoueur britannique, a beaucoup choqué.

 

Pour Thierry VELU, Président du GSCF, en plus d’être dégradant ceci montre l’inhumanité que nous sommes capables d’avoir envers l’être humain, et nous espérons que cet acte sera puni, parce que nous ne pouvons pas tout acheter avec de l’argent.

Nous rappelons que le GSCF vient en aide auprès des personnes à la rue.

Une cagnotte solidaire a été ouverte le 31 juillet, sur laquelle vous pouvez contribuer en cliquant ICI.