Evacuations aux Philippines avant l’arrivée du très violent typhon Mangkhut

La partie nord de l’archipel devrait subir des vents de 300 km/h.

Il s’annonce particulièrement dangereux. Le typhon Mangkhut s’apprête à toucher les Philippines avec des vents voisins de 300 km/h. Une telle force serait proche des vitesses record d’un tel phénomène atteintes en 2013, déjà aux Philippines.

Des milliers de personnes des zones côtières du nord de l’archipel ont été évacuées, dans la région de Luzon, l’île principale des Philippines. Mangkhut devrait toucher terre samedi, soit vendredi soir heure de Paris.

Le typhon devrait en outre accroître la violence des pluies en mousson qui ont déjà provoqué d’importantes inondations dans le centre de Luzon, qui est une zone agricole se trouvant au nord de Manille, la capitale.

Des vagues de 7 mètres sont attendues sur les rivages, et les fortes précipitations risquent de provoquer des glissements de terrain et des crues soudaines. A Manille, la protection civile a précisé que les villes et villages sur la trajectoire de Mangkhut aménagent les bâtiments municipaux en centre d’accueil pour les évacués et y font des provisions de nourriture et de rations d’urgence.

Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons qui font une centaine de morts et contribuent à la pauvreté de milliers de personnes.

 

Source: le parisien