Floride : l’ouragan Michael fait au moins 1 mort

Avec des pointes à 250 km/h, les vents de l’ouragan Michael ont ravagé le nord-ouest de la Floride, mercredi.

Sa course est loin d’être finie mais quelques heures seulement après avoir touché terre, l’ouragan Michael a tout ravagé sur son passage.

Avec des vents d’une violence inouïe, l’ouragan, qui a frappé de plein fouet mercredi après-midi (hier soir heure française) le nord-ouest de la Floride faisant au moins une victime, a provoqué d’importantes destructions.

Il poursuit désormais sa course dévastatrice en Géorgie voisine.

Les responsables du comté de Gadsden en Floride, situé à plusieurs kilomètres des côtes, ont signalé un mort lié à l’ouragan, la première victime attribuée à Michael.

Si l’ouragan a baissé en intensité, rétrogradé en catégorie 1, il charriait toujours des vents très forts, à 150 km/h, en passant par le sud-ouest de la Géorgie selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC).

A Panama City, sur le littoral de la Floride, un mur d’eau et des vents puissants se sont déchaîné sur cette station balnéaire pendant presque trois heures, dispersant des débris un peu partout.

Quand l’ouragan s’est fracassé sur cet Etat, avec des pointes à 250 km/h, cette ville de quelque 35 000 habitants a été l’un des premiers endroits touchés par ces vents, les plus rapides à s’abattre sur les Etats-Unis continentaux depuis Andrew en 1992.

Le NHC a précisé que des vents dévastateurs dans certaines parties de la Floride et de la Géorgie étaient toujours en cours. Les météorologues avaient prévenu du caractère potentiellement catastrophique de Michael, avec de dangereuses inondations, notamment côtières, et de fortes précipitations.

 

 

Source: bfmtv