Ghana: 34 morts dans des inondations

Au moins 34 personnes sont mortes dans le nord du Ghana, dans des inondations provoquées par de fortes pluies et des débordements d’un barrage au Burkina Faso voisin, ont déclaré des responsables d’organismes de secours.

“Au total, nous avons 3 morts et deux personnes portées disparues . Plus de 52 000 personnes ont été touchées” a expliqué le chef adjoint de l’organisation nationale de gestion des catastrophes du Ghana.

Le barrage de Bagré, un des plus importants du Burkina, sur la rive droite du fleuve Nakambé, a une capacité de retenue de plus de un milliard de mètres cubes d’eau. Il se situe à 30 km de la frontière du Ghana.

Les autorités burkinabé ouvrent les vannes du barrage lors de la saison des pluies, mais les volumes d’eau excédentaire inondent régulièrement les zones situées le long des cours d’eau.

Les autorités ghanéennes ont recommandé aux habitants des villages  situés près du fleuve Nakambé de s’éloigner des rives ou de s’installer provisoirement sur des hauteurs.

 

 

Source: le figaro