Haïti, ouragan Matthew, 4 octobre 2016 : face à l’urgence, les pompiers du GSCF intervenaient

Haïti est un pays des Grandes Antilles occupant le tiers occidental de l’île Hispaniola. Sa capitale est Port-au-Prince.

Dans la nuit du 3 au 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew, classé en catégorie 4 sur une échelle de 5, frappe la côte ouest d’Haïti, près de Les Anglais, avec des vents à plus de 230 km/h, et provoquant d’importantes inondations.

Des 16 pays touchés par Matthew, c’est Haïti qui subit le pire des dégâts.

Face à l’urgence de la situation, une équipe de pompiers humanitaires de notre ONG part très rapidement en Haïti, où le GSCF intervient depuis 2004.

Suite à cette catastrophe, le GSCF est dépêché sur la ville de Camp Perrin, totalement dévastée par l’ouragan et où aucun secours n’est encore intervenu.

Deux unités de traitement de l’eau sont installées, dont une à l’hôpital Sainte-Anne et une autre offerte à la protection civile, pour faire face à l’urgence.

L’équipe a également effectué de nombreux dégagements d’arbres qui s’étaient abattus sur les habitations.

L’ouragan Matthew a entraîné l’une des pires crises humanitaires en Haïti, depuis celle qui a suivi le séisme de 2010, où le GSCF était intervenu : LIRE.

Du matériel complémentaire devrait être acheminé en Haïti, auprès d’associations locales, dans les prochains mois.

Pour accéder au rapport de cette mission : LIRE