Haute-Savoie : un pompier décède en intervenant sur un incendie

Un sapeur-pompier volontaire est décédé, ce dimanche 27 novembre à Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie), dans l’exercice de ses fonctions. Âgé de 60 ans, il était marié et père de trois enfants.

Un accident de la route

Les faits ont eu lieu peu après 13h15, au col de Voza, (1 657 m d’altitude). Un équipage de cinq pompiers volontaires, dont la victime, était appelé pour circonscrire un feu dans un restaurant d’altitude, route de Bionnassay. Le camion de la caserne de la commune a dû stopper sa progression sur un chemin d’accès enneigé pour mettre les chaînes.

Dans des “circonstances qui restent à être précisées”, la victime “est descendue du véhicule avec trois de ses collègues, le dernier étant resté derrière le volant. Le camion a commencé à reculer avant de prendre un talus et de se renverser sur le côté gauche” où se trouvait le disparu, a expliqué le parquet de Bonneville.

Père de trois enfants

Ce dernier, “qui avait 30 ans d’expérience professionnelle en tant que pompier volontaire et qui était l’ancien chef de la police municipale de Saint-Gervais-les-Bains” jusqu’en 2019, a été tué sur le coup, selon la même source.

“Le préfet, le président du conseil d’administration du Sdis et le directeur départemental sont (…) au contact des équipes et de la famille à qui ils présentent toutes leurs condoléances”, a pour sa part indiqué dans un communiqué le Sdis de Haute-Savoie. “La victime était mariée et père de trois enfants”, indiquent les pompiers.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire et confiée à la brigade de recherches de gendarmerie de Chamonix, selon le parquet. 

“Extrêmement choqués”, les autres pompiers de l’équipage, qui ont immédiatement agi au moment de l’accident, ont été emmenés à l’hôpital de Sallanches, a ajouté le parquet.

En ce qui concerne l’incendie du restaurant, les flammes ont été maîtrisées en fin d’après-midi par les sapeurs-pompiers, le restaurant a été complétement détruit.