Hérault. Un pompier volontaire blessé de quatre coups de couteau

Hérault. Un pompier volontaire blessé de quatre coups de couteau
Un sapeur-pompier volontaire a été blessé de quatre coups de couteau mardi soir près de Frontignan dans l’Hérault.

Le pompier a été conduit à l’hôpital de Sète, après avoir rejoint sa caserne. Ses blessures n’inspirent pas d’inquiétude. L’agresseur a pris la fuite.Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime, qui regagnait sa caserne pour effectuer la permanence de nuit dans une voiture sérigraphiée, a été hélée par deux jeunes femmes inquiètes de l’état de leur ami inconscient dans son véhicule. Ayant constaté à l’examen que la personne avait perdu connaissance, probablement à cause de l’alcool, le sapeur pompier a décidé d’appeler ses collègues et le Samu. Mais au moment où il a voulu téléphoner, un autre homme est intervenu. Il lui a mis un couteau sous la gorge pour l’empêcher d’appeler. Une bagarre a ensuite éclaté et le pompier a reçu quatre coups de couteau à l’abdomen, au cou et au bras.