Indonésie: le bilan du séisme est de 91 morts et des centaines de blessés

“Nous nous attendons à ce que le nombre de victimes augmente” a déclaré le porte-parole de l’Agence nationale de la gestion des catastrophes.

Les équipes de secours indonésiennes se pressaient ce lundi au milieu des ruines pour secourir des survivants d’un puissant séisme qui a fait au moins 91 morts sur l’île touristique de Lombok, une semaine seulement après un autre tremblement de terre meurtrier.

Le séisme de magnitude 6.9 survenu dimanche soir à une faible profondeur de 10 kilomètres (lire) a endommagé des milliers de bâtiments et a été ressenti sur l’île voisine de Bali et a été suivi par plusieurs répliques provoquant de nouvelles frayeurs, l’une atteignant la magnitude de 5.3 dans la matinée.

Le bilan provisoire est passé à 91 morts, au moins 209 personnes ont été blessées.

La plupart des personnes décédées se trouvaient dans la zone montagneuse située dans le nord de Lombok. Des milliers d’habitants de l’île, située entre celles de Bali et Sumbawa, ont été contraints d’évacuer leurs maisons, tandis que certains quartiers de l’île sont toujours sans électricité.

Ce séisme est survenu une semaine après un premier  tremblement de terre, qui avait fait 17 morts sur cette île située àl’est de Bali et détruit des centaines de bâtiments.

L’Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots, se trouve sur la Ceinture de Feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. Ce pays est frappé par de nombreux séismes.

Le GSCF y était intervenu en 2009, sur l’île de Sumatra, à la suite d’un tremblement de terre d’une magnitude de 7.6: lire le rapport.

Source: le figaro