Japon: les inondations ont fait plus de 150 morts

Les inondations et glissements de terrain provoqués par de très violentes précipitations dans l’ouest et le sud-ouest du Japon ont tué au moins 156 personnes en 3 jours, dévasté une large partie du pays et entraîné l’évacuation de près de 4 millions d’habitants.

C’est la plus grave catastrophe liée à un phénomène météorologique dans l’archipel depuis 1982.

“J’ai vu ma maison sombrer sous l’eau et je ne pouvais rien faire du tout, absolument rien, je me sentais impuissante”  raconte une habitante de 61 ans. “Je me suis mariée ici et nous avons construit notre maison deux ans après nos noces, nous y avons élevé nos fils désormais adultes, c’est chargé de tant de souvenirs”  ajoute cette mère de 3 enfants qui habite à Kurashiki.

Depuis 3 jours, l’ouest du pays est touché par des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain qui ont fait plus de 150 morts. Dans le quartier Mabi, coincé entre plusieurs cours d’eau et dont une large partie a été inondée, l’eau est partie, laissant le sol entièrement recouvert d’une couche de sable stable.

Les sauveteurs nippons redoublent d’efforts ce mardi malgré des chances amoindries de découvrir des survivants dans les décombres et la terre séchée. Les autorités disent être sans nouvelles d’une dizaine d’habitants, tndis que les médias parlent de plus  50 disparus.

Les recherches et travaux se poursuivent sous une chaleur étouffante.

Les précipitations inédites enregistrées en 118 points d’observation d’une quinzaine de préfectures, en l’espace de 3 jours ont entraîné de terribles inondations, des coulées de boue et d’autres dégâts majeurs qui ont piégé de nombreux habitants, même si des ordres non contraignants et recommandations d’évacuer avaient été émis à l’intention de millions de personnes.

 

Source: ouest france