Journée internationale des droits de l’enfant

La Journée mondiale de l’enfance a été créée en 1954 et est célébrée chaque année le 20 novembre, afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Le 20 novembre marque le jour de l’adoption par l’Assemblée de la Déclaration des droits de l’enfant, en 1959, et de la Convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989. 

Depuis 1990, la Journée mondiale de l’enfance marque également l’anniversaire de l’adoption de la Déclaration et de la Convention relative aux droits de l’enfant.

Au-delà des mots et des journées, les pompiers humanitaires du GSCF souhaitent rappeler que : 

  • plus de 211 millions d’enfants âgés de 5 à 14 ans sont contraints de travailler ;
  • plus de 3 millions d’enfants meurent dans le monde chaque année ;
  • près de 50 millions d’enfants sont en déplacement (28 millions ont été chassés de chez eux par un conflit et des millions d’autres migrent dans l’espoir d’une vie meilleure et plus sûre) ;
  • l’on compte actuellement 42 000 enfants sans domicile en France.

Cette liste n’est malheureusement pas exhaustive. 

Au-delà des beaux discours, nous espérons une prise de conscience de cette souffrance que vivent des millions d’enfants ; prise de conscience qui pourrait aboutir à des actions. Nous en sommes malheureusement loin. 

Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel les enfants disposent de la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité. 

Chaque soutien compte pour sauver des vies.