Journée mondiale de lutte contre le sida

Tous les ans, la date du 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Nous nous habituons malheureusement à cette maladie. Le sida, en tout cas, ne fait plus aussi souvent la une qu’il y a quelques années. 

L’épidémie semble, notamment dans les pays riches, disparue ou traitable grâce à des médicaments. 

Pourtant, le GSCF rappelle que des millions de personnes dans le monde ne peuvent avoir accès aux médicaments et soins qui pourraient leur sauver la vie.

La pandémie de COVID-19 est révélatrice d’inégalités bien établies dans nos sociétés. Cette crise sanitaire, comme d’autres avant elle, se fait davantage sentir chez les populations les plus pauvres et les plus vulnérables. 

Toutefois, cette crise de la COVID-19 nous invite à agir mieux et ensemble en toute solidarité. 

Cette journée permet de rappeler les ravages que fait le sida dans le monde, et de rappeler l’importance d’être solidaires et de mettre fin ensemble aux inégalités, au sida et aux pandémies. 

Ne baissons pas les bras.