La tempête Leslie frappe le Portugal et l’Espagne

L’ouragan a été requalifié en tempête tropicale. La situation devrait revenir à la normale dans les prochaines heures au Portugal. Des centaines de milliers de foyers sont privés d’électricité.

La tempête Leslie a frappé le Portugal ce dimanche matin avec des vents de 176 km/h, arrachant des arbres et laissant des centaines de milliers de foyers sans électricité, avant d’atteindre le nord de l’Espagne qui se préparait à des pluies diluviennes.

L’ouragan, qui errait sur l’Océan Atlantique depuis le 23 septembre, s’est transformé en tempête post-tropicale à son arrivée sur les côtes portugaises aux toutes premières heures de ce dimanche. Une grande partie du pays avait été placée en alerte rouge.

“En ce moment, il s’agit d’une tempête post-tropicale et elle se trouve déjà à l’extrême nord du pays, où il pleuvra encore mais la situation va rapidement revenir à la normale” a indiqué le président de l’institut météorologique portugais.

Des centaines de milliers de personnes étaient privées de courant et plusieurs dizaines avaient dû quitter leurs maisons.

Les régions les plus durement frappées ont été les districts de Lisbonne, Leira (centre), et Coimbra (centre), où la plupart des incidents étaient liés à des arbres arrachés, des toitures endommagées ou de petites inondations.

En Espagne, le service météorologique a prévenu que les régions des Asturies, Leon et Cantabrie seront particulièrement touchées par les fortes pluies que la tempête amène sur le nord du pays.

La protection civile a conseillé aux conducteurs de conduire lentement et de ne pas s’arrêter dans des zones susceptibles d’être inondées. Elle a aussi recommandé aux habitants de se tenir à l’écart des arbres, des corniches de toit ou des chantiers de construction.

L’Espagne vient d’être très sévèrement touchée par des inondations à Majorque, où 12 personnes sont mortes ce mardi.

 

 

Source : le figaro