Le 11 septembre 2001, les pompiers humanitaires se rendaient à New York à la suite des attentats

Les tours jumelles du World Trade Center ont été anéanties le 11 septembre 2001, il y a 22 ans, marquant à jamais les esprits et entraînant plus de 3 000 victimes, dont de nombreux collègues sapeurs-pompiers.

L’horreur de la situation a poussé les sapeurs-pompiers humanitaires du GSCF à se rendre sur place, avec l’autorisation du gouvernement américain, pour venir en aide aux victimes et épauler leurs homologues.

Durant plus de cinq jours, l’équipe de sapeurs-pompiers est restée sur place et a notamment été invitée à participer à la cérémonie à la cathédrale Saint Patrick, en présence des secours, sur demande des autorités américaines.

Nous n’oublierons pas.