L’épidémie de choléra tue 3 écoliers au nord-est du Nigéria

Trois écoliers ont succombé au choléra et 27 autres ont été hospitalisés lors d’une épidémie sévissant dans l’Etat nigérian de Gombe (nord-est), ont annoncé ce dimanche les autorités locales.

L’épidémie, qui sévit depuis avril dans la région, serait sous contrôle, d’après le commissaire à la Santé de Gombe.

Ce dernier a indiqué que les victimes, toutes élèves d’une école du chef-lieu de l’Etat, recevaient un traitement offert par les autorités. Des épidémies de choléra éclatent souvent au Nigéria en raison d’un réseau de distribution d’eau potable médiocre, en particulier dans les zones densément peuplées.

Dès le déclenchement de l’épidémie début avril, 13 personnes avaient été retrouvées mortes du choléra après avoir bu de l’eau contaminée dans l’Etat de Yobe, avait annoncé le ministre local de la santé.

Le choléra étant une maladie qui se transmet par la consommation d’eau contaminée, elle provoque une diarrhée aiguë, et les enfants sont particulièrement exposés à un risque d’infection.

Les maladies transmises par l’eau constituent une menace constante en raison du manque d’installations sanitaires adéquates ainsi que de la stagnation des eaux souterraines pendant la saison des pluies au Nigéria.

 

Source: infos241