Marseille: cinq marins-pompiers blessés lors d’un incendie

Deux sapeurs-pompiers, engagés au premier étage d’un immeuble en feu, munis de matériels d’extinction et d’appareils respiratoires, ont subit l’explosion d’une bouteille de gaz domestique de 13 kg.

Le premier soldat du feu est alors victime de blessures aux membres inférieurs. Le second, projeté par l’effet du souffle à l’extérieur du bâtiment par l’encadrement d’une fenêtre, chute du premier étage.

Les deux marins-pompiers ont été rapidement pris en charge par les moyens sanitaires présents sur les lieux et évacués vers les centres hospitaliers de Marseille, mais leurs jours ne semblent pas en danger.

L’arrivée massive d’engins incendie permettra l’extinction rapide du sinistre et la sécurisation du site. Durant cette opération, trois autres marins-pompiers seront légèrement blessés, et transportés pour une prise en charge médicale.

Cette explosion intervient 30 ans jour pour jour après la dramatique explosion du boulevard Périer qui causa la mort de 6 personnes dont 1 marin-pompier et en blessa 19 autres. Au même moment le Bataillon commémorait le souvenir de ces marins-pompiers morts pour sauver des vies, et l’amiral Charles-Henri Garié, commandant le Bataillon de marins-pompiers de Marseille, rappelait le sens de l’engagement, qui peut aller jusqu’au sacrifice.