Nord: vol avec préméditation d’un fourgon de pompiers

Tout porte à croire que le coup avait été minutieusement préparé. Pour pénétrer dans l’enceinte de la société Douai Poids lourds, située à Waziers, les cambrioleurs ont coupé la clôture à un endroit hors de portée des caméras de surveillance. Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche, « entre minuit et 7 heures du matin » selon Jean-Claude Bils, le gérant de la société.

Les voleurs n’en avaient pas aux semi-remorques et autres bus remisés sur le site mais à un camion de pompiers. Un véhicule d’assistance respiratoire qui sert à remplir les bouteilles utilisées par les sapeurs-pompiers lors des incendies. Un véhicule de 6 tonnes qui était en dépôt-vente à Douai Poids lourds après avoir fait carrière au centre de secours d’Hénin-Beaumont. Au-delà du camion lui-même, estimé à quelque 7 000 €, c’est l’ensemble de son équipement qui peut être intéressant : un véhicule d’assistance respiratoire fonctionne un peu comme un groupe électrogène mobile, capable de fournir de l’électricité à l’endroit où il se trouve, et renferme aussi un compresseur, des bouteilles et autres accessoires dont la valeur peut vite faire exploser le prix de revient d’un tel engin.

Les cambrioleurs, qui ne manquent donc pas d’air, ont réussi à mettre en route le camion sans les clefs et sont repassés au volant du poids lourd à travers le trou béant qu’ils avaient fait dans la clôture. Malgré la discrétion toute relative d’un tel engin et l’enquête ouverte par les services de police, le camion n’avait pas été retrouvé ce lundi soir.