Pas de Calais : les pompiers victimes de dégradations

 

Alors qu’ils étaient une trentaine de sapeurs-pompiers à se relayer depuis ce samedi, dans la nuit,  pour venir à bout d’un imposant incendie dans le bâtiment agricole d’Aumerval (62), des dégradations ont été commises sur leur matériel ce jour là en fin de journée. 

Des personnes ont fait des trous dans les tuyaux d’alimentation“, explique le Commandant des Opérations de Secours (COS).

Les soldats du feu ont constaté les dommages causés sur leur matériel. “Apparemment, le bruit de la pompe aurait gêné certains individus et ils ont trouvé cette solution pour y mettre un terme “, ajoute le COS.

Elle est située à 1 kilomètre du hangar en feu, à Bailleul-lès-Pernes, et il a donc fallu changer les tuyaux. “Le travail est déjà assez compliqué comme ça et on nous met des bâtons dans les roues en plus…”

Une plainte a été déposée auprès des services de gendarmerie.

 

Source : La Voix du Nord