Pau : elle appelle les pompiers près de 4000 fois en 3 ans

Tout juste sortie de prison déjà pour une série d’appels malveillants, une jeune Billéroise de 21 ans a récidivé presque 200 fois ces dernières semaines.

Elle a d’abord été condamnée à des peines de travaux d’intérêt général, de la prison avec sursis, des obligations de soins, et finalement de la prison ferme mais elle ne semble toujours pas prête de stopper de harceler le service de traitement d’appel des pompiers de Pau (Pyrénées-Atlantiques).

Tout juste sortie de prison au mois d’août, ces dernières semaines, elle a rappelé presque 200 fois les pompiers.

Les pompiers du Sdis 64 ont été obligés de déposer une nouvelle plainte à la mi-octobre contre la jeune fille.

Depuis 2015, elle a appelé près de 4000 fois le centre de traitement des appels du Sdis 64, ce qui a évidemment provoqué des sorties inutiles de plusieurs équipages.

Les 12 et 13 mai dernier, en 2 jours, elle a passé près de 300 appels et a saturé la ligne du 18. Les pompiers l’ont même reçue dans leurs locaux. Un travail de pédagogie qui n’a, visiblement, servi à rien.

Les psychiatres ont jusqu’à maintenant toujours conclu que la jeune fille était accessible à une sanction pénale.

 

 

Source: actu.fr